Chaud

LE 13.06.2019: 3 jours de forte chaleur la semaine prochaine

Alors que ce début juin a plutôt des allures automnales, avec du vent et des orages qui ont valu des alertes météo à répétition, la France devrait retrouver des couleurs estivales la semaine prochaine avec de la chaleur qui s'apprête à remonter d'Afrique sur tout le pays dès lundi. Ce coup de chaud sera d'assez courte durée et s’affaiblira dès jeudi par le nord-ouest.

La première décade de ce mois de juin a été plutôt fraîche à l'échelle de la France (déficit de l'ordre de -0,5°C par rapport aux moyennes de saison), avec un fort contraste entre l'est (plus chaud) et l'ouest (plus frais). A partir de ce week-end, la goutte froide responsable de l'instabilité va s'éloigner en mer du Nord et l'anticyclone des Açores regonflera vers la France.

Le retour de l'anticyclone des Açores

Le beau temps en été est souvent dû à la proximité de l'anticyclone des Açores, qui s'étend en direction de la France. Dès dimanche et surtout lundi, ces hautes pressions reviendront sur notrre pays. La configuration météorologique va donc radicalement changer, et nous retrouverons un temps nettement plus de saison et même estival.

A partir de lundi, le beau temps sera généralisé malgré quelques nuances : le ciel sera parfois voilé et quelques orages éclateront en montagne. De lundi à mercredi, la chaleur sera généralisée. Mercredi sera probablement la journée la plus chaude sur tout le pays. Les valeurs atteindront 25°C à 30°C au nord de la Loire et seront supérieures à 30°C au sud, avec des pointes possibles à 35°C. Ce pic de chaleur ressemblera à celui du 1er juin. Les températures seront alors supérieures aux moyennes de saison de 5° à 8°C pendant ces 3 à 4  jours.

Un pic de chaleur de quatre jours

Mais ce brusque retour de la chaleur ne semble pas très durable : dès mercredi, une baisse des températures devrait se faire sentir par le nord-ouest, envahissant toute la France jeudi. Des orages pourront alors éclater sur l'axe habituel allant du sud-ouest au centre-est. La chaleur résistera davantage au sud-est. Puis les températures redeviendront alors dans les normales de saison pour la fin de semaine prochaine. Cette baisse relative des températures permettra de respirer après ce deuxième coup de chaud de juin. Il ne s'agira donc pas d'une canicule au sens météorologique du terme, hormis localement sur quelques départements du sud-est où les seuils seront atteints pendant plus de 3 jours consécutifs.

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×