Capture 197

LE 15.06.2019:MÉTÉO ALERTE ORANGE Fortes pluies et orages au centre-est

Fortes pluies et orages au centre-est

3 DÉPARTEMENTS EN ALERTE ORANGE

AIN (01), LOIRE (42), RHÔNE (69).

5 DÉPARTEMENTS EN ALERTE ORANGE

AIN (01), JURA (39), LOIRE (42), RHÔNE (69), HAUTE-SAVOIE (74).

8 DÉPARTEMENTS EN RISQUE IMPORTANT

ARDÈCHE (07), DOUBS (25), DRÔME (26), ISÈRE (38), HAUTE-LOIRE (43), PUY-DE-DÔME (63), SAÔNE-ET-LOIRE (71), SAVOIE (73).

10 DÉPARTEMENTS EN RISQUE IMPORTANT

HAUTES-ALPES (05), ARDÈCHE (07), DOUBS (25), DRÔME (26), ISÈRE (38), HAUTE-LOIRE (43), PUY-DE-DÔME (63), SAÔNE-ET-LOIRE (71), SAVOIE (73), TERRITOIRE DE BELFORT (90).

Situation

 

Un axe dépressionnaire s'est formé de la Méditerranée à l'Europe Centrale avec à l'avant,  des remontées d'air chaud et instable qui rentrent en contact avec de l'air plus frais venu de l'Atlantique. Ce contexte météorologique est propice à de fortes pluies orageuses sur les régions du centre-est jusqu'à ce samedi soir.

Observation

Ce samedi à 18h30, la situation s'améliore rapidement entre Dijon, Saint-Etienne et Lyon. En revanche, les orages sont toujours aussi violents entre Grenoble et Besançon en passant par Annecy et Chambéry où l'amélioration n'est attendue qu'après 20 heures avec l'évacuation de cette forte instabilité vers la Suisse et l'Italie.
 
A 16h30, l'intense dégradation orageuse balaie l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes et la Franche-Comté avec de fortes pluies et des intensités de 15 à 30 mm par heure sous les orages les plus forts, avec des inondations et de nombreux dégâts reportées entre Saint-Etienne, Lyon et Grenoble. D'intenses chutes de grêle se sont abattues sur le nord de l'Isère et de la Drôme. Après Lyon et Saint-Etienne, les villes de Montélimar, Annecy, Chambéry, Ambérieu, Lons-le-Saunier, Dijon et Dole sont touchés par ces très violents orages. Sous les orages les plus violents, les rafales de vent atteignent plus de 100 km/h, comme à Coublevie dans l'Isère.

A 15h30, de violents orages éclatent toujours entre Saint-Etienne et Lyon et se dirigent désormais vers Annecy, Grenoble, Chambéry et Montélimar. Toute la vallée du Rhône est sous les orages, provoquant de nombreux accidents de la circulation.

A 14h30, l'activité orageuse continue de se renforcer avec de violents orages en cours entre Annonay, Saint-Etienne, Lyon, Roanne où des chutes de grêle sont en cours. Ces orages sont puissants et accompagnés de pluies ponctuellement intenses avec 32mm d'eau relevés en l'espace d'1 heure à Saint-Etienne et 14mm au Puy où des inondations sont observées.

A 13h, des orages ponctuellement forts éclatent de la Lozère aux monts du Forez dans la Loire. Des chutes de grêle sont signalées entre Mende et Le Puy et se dirigent vers Annonay, Firminy, Roanne et Saint-Etienne.

A 12h, les orages se multiplient sur le Massif-Central et l'ouest de la région Rhône-Alpes, prémices d'une nouvelle dégradation orageuse active sur le Centre-Est entre cet après-midi et ce soir.

A 09h30, une accalmie se met temporairement en place du Massif central aux Alpes jusqu'au Jura avec une activité pluvio-orageuse en net déclin par rapport à ce début de journée. Mais le ciel demeure néanmoins très menaçant.

A 6h30, des pluies très localement orageuses s'étendent des Pyrénées au Jura en passant par le nord de la région Rhône-Alpes. Sous ces pluies orageuses, on relève depuis cette nuit 28mm d'eau à Annonay(07), 26mm à Montélimar(26), 21mm à Vichy(03), 15mm à Mâcon(71), 14mm à Lyon(69) et Dijon(21), ce qui équivaut à 10 jours de précipitations.

Evolution

Ce soir, de violents orages accompagnés de grêle se produisent encore du Jura aux Alpes frontalières, avant de s'évacuer après 22 heures vers la Suisse et l'Italie, ce qui mettra fin à ce communiqué spécial.

 Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls de pluie atteindront en moyenne 30 à 50 mm, soit 15 jours à 3 semaines de précipitations. Sur les secteurs touchés par les orages les plus forts, les cumuls de pluie pourront atteindre 70 millimètres. Des chutes de grêle sont également à redouter et des rafales à 100 km/h ne sont pas exclues sous les cellules orageuses les plus actives.

 Cette dégradation orageuse n'est pas exceptionnelle mais survient après des épisodes pluvieux récents, notamment pour ce qui concerne le nord des Alpes. Des ruissellements importants pourront se produire par endroits avec un risque d'inondations dans les points bas.

 

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire