Capture 209

LE 18.06.2019:MÉTÉO ALERTE ORANGE violents orages dans le nord-ouest

Violents orages dans le nord-ouest

4 DÉPARTEMENTS EN ALERTE ORANGE

CALVADOS (14), EURE (27), ORNE (61), SEINE-MARITIME (76).

27 DÉPARTEMENTS EN RISQUE IMPORTANT

AISNE (02), ARDENNES (08), CHER (18), EURE-ET-LOIR (28), ILLE-ET-VILAINE (35), INDRE (36), INDRE-ET-LOIRE (37), LOIR-ET-CHER (41), LOIRE-ATLANTIQUE (44), LOIRET (45), MANCHE (50), MARNE (51), MAYENNE (53), NORD (59), OISE (60), PAS-DE-CALAIS (62), SARTHE (72), PARIS (75), SEINE-ET-MARNE (77), YVELINES (78), SOMME (80), VIENNE (86), ESSONNE (91), HAUTS-DE-SEINE (92), SEINE-SAINT-DENIS (93), VAL-DE-MARNE (94), VAL-D'OISE (95).

Situation

 

Ce mardi, la remontée ce matin d'une dépression orageuse sur la Bretagne a engendré une forte activité électrique. Avec son éloignement cette après-midi vers l’Angleterre, l’activité est devenue ensuite quasiment nulle sur le pays. Cette évolution repousse le début de la dégradation à ce soir, pour se poursuivre jusque dans la nuit. Elle devrait toucher principalement les régions du Nord.

Observation

A 21h : un axe pluvio-orageux intense est en place entre l'ouest du département de l'Orne et celui du Calvados. Ces orages sont de courte durée (30 minutes) mais revêtent un caractère violent. Des chutes de grêle sont observées sous ces orages dans la région de Bayeux (14). D'ici 21h30, ces orages ponctuellement violents atteindront les secteurs de Caen (14) et de Flers (61).

A 20h : des orages se développent entre la région de Laval dans la Mayenne, le sud du département de la Manche (50) en remontant vers l'ouest du Calvados (14). Ces orages ont tendance à se renforcer très rapidement depuis quelques minutes et se dirigent vers la région de Caen. Sous ces orages, de la grêle a été observée entre Vire et Sain-Lô. Sur les Hauts-de-France, quelques averses se déclenchent également, sans aucun caractère aggravant pour le moment.

A 18h : en raison d'une masse d'air toujours aussi sèche, le développement des orages ne s’est pas mis en place sur le nord-ouest même si on peut observer quelques très rares cumulonimbus. La dégradation est toujours repoussée.

A 15h : si l'activité électrique fut assez forte sur le sud de la Bretagne, les cumuls de pluies sont restés modérés dans l'ensemble. On a enregistré en moyenne 5 mm, et jusqu'à 13 mm localement sur la région de Séglien dans le nord-ouest du département.
La dépression est ensuite remontée vers le nord. A l’avant de celle-ci, les orages se sont dirigés sur l’Angleterre et se sont estompés sur le nord de la France. A cette heure, aucune activité électrique n'est observée.

A 12h : les orages sont déjà intenses entre les Côtes-d'Armor, l'Île-et-Vilaine et le Cotentin. L'activité électrique est importante et le risque de grêle déjà présent. Ces orages se déplacent vers la Manche, mais de nouveau peuvent toujours se déclencher à l'arrière. 

07h30 : les premiers orages sont arrivés en fin de nuit sur l'arc atlantique, du Bordelais à la Bretagne, avec des impacts de foudre notamment sur les Côtes d'Armor. Il s'agit du début de la dégradation qui progressera vers la Normandie au fil des heures.

 

Evolution

D'ici minuit, un axe orageux se formera des Pyrénées à la Normandie. A proximité, et là où le conflit de masse d’air semble le plus marqué,  des orages éclatent. Ils sont localement porteurs de fortes averses de grêle et de violentes rafales de vent. A l’avant de cet axe, des cellules orageuses peuvent se développer, notamment sur le bassin parisien.

Cette nuit, l’activité orageuse devrait se concentrer de la région Occitanie en remontant vers le bassin parisien, la Normandie et les Hauts-de-France. Elle perdra progressivement de son intensité en fin de nuit, avec l’éloignement de la dépression principale vers la Belgique.

Cette configuration météorologique est propice à :

 - une importante activité électrique (impacts de foudre).
-  localement de violents orages avec de fortes intensités de pluies équivalent de 1  à 3 semaines de précipitations.
- de fortes averses de grêle.
- de violentes rafales de vent à plus de 70 km/h.

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire