Demain 163

LE 2.11.2019: Actualité de a météo,de l’astronomie et de la science/ Direct intempéries : la tempête Amélie à 450 km des côtes bretonnes

A 20h20 : Amélie encore assez éloignée de la Bretagne

La dépression est centrée à plus de 400 km de la pointe du Finistère. Les vents évoluent peu depuis une heure sur la côte atlantique. Les vagues par contre se renforcent et atteignent 6m en mer d'Iroise, 5m sur l'île d'Oléron et 4,5m près de Belle-Ile(56) et au cap Ferret(33).

A noter sur le massif central, des rafales à 104 km/h à 1000m d'altitude.

A 19h20 : Accalmie avant l'arrivée d'Amélie

La période est à l'accalmie. On observe encore 110 km/h sur le cap Gris-Nez, 86 km/h à St -Clément des-Baleines(17) et 60 à 70 km/h sur la pointe bretonne.

A 18h20 : Amélie progresse en direction de la Bretagne

112 km/h au cap Gris-Nez, 75 à 85 km/h sur la pointe bretonne et la côte ouest du Cotentin sont les dernières observations faites à 18h.

La tempête Amélie se situe elle à 200 km au sud-sud-ouest de l'Irlande. Sa pression au centre est de 980 hPa. Amélie progresse en direction de la pointe bretonne qu'elle est atteindra vers 1h cette nuit.

A 17h25 : baisse des vents avant l'arrivée d'Amélie ce soir

Même si on relève encore des rafales à 120 km/h sur le cap Gris-Nez(62), l'éloignement de la tempête anglaise vers la mer du Nord a favorisé la baisse marquée des vents sur un quart nord-ouest. On observe dorénavant dans les terres des rafales modérées entre 45 et 55 km/h, et sur les côtes normandes jusqu'à 70-80 km/h localement.

En mer les vagues atteignent 5,5m en mer d'Iroise et sur Belle-Ile(56), 4,5m sur l'île d'Oléron et 3,5m au cap Ferret(33).

La tempête Amélie est elle située au sud-ouest de l'Irlande. Sa valeur en son centre est de 979 hPa. Elle va continuer de s'intensifier les prochaines heures en direction de la mer d'Iroise(côtes du Finistère) qu'elle atteindra vers 1h dimanche. Dans la nuit, sa vitesse de progression s'accélerera rapidement en direction des côtes sud bretonnes, mais c'est au sud de cette dépression que les vents tempétueux se développeront dès 1h à 2h du matin. Il est toujours prévu que les deux départements des Charentes et l'ouest de la Gironde seront les premiers touchés avec des rafales sur les côtes entre 120 et 140 km/h et 90 à 120 km/h dans les terres.

A 16h30 : les rafales de vent sont moins fortes 

Le pic d'intensité du coup de vent en bord de Manche est passé. Les vents commencent à faiblir près des côtes de la Manche, notamment en Bretagne. En Normandie, on atteint encore 90 km/h sur le Nord-Cotentin, loin des valeurs tempétueuses de la matinée (jusqu'à 119 km/h au cap de la Hague).  Sur la côte d'Opale, l'amélioration est plus tardive avec des rafales qui dépassent encore 100 km/h entre Boulogne-sur-mer et le cap Gris Nez. L'amélioration interviendra plus tardivement, après 18 heures en raison de l'éloignement rapide de la tempête britannique vers la mer du Nord.

La tempête Amélie continue à s'approcher du littoral atlantique. Elle se situe à 300 km sud-ouest de l'Irlande et sa vitesse s'est accélérée ces dernières heures car elle est entrée en phase avec le Jet Stream qui la propulse vers nos côtes.

A 15h30 : le vent atteint 135 km/h au cap Gris Nez

Avec l'éloignement de la forte dépression qui a balayé le sud des l'Angleterre vers la mer du Nord, les vents faiblissent en Bretagne mais restent encore assez forts avec des rafales à 80 km/h à Plougonvelin (29). En Normandie, on ne dépasse plus les 100 km/h ave des rafales entre 80 et 90 km/h sur le Nord-Cotentin. En revanche, le vent continue à se renforcer au plus près de la dépression anglaise, avec une rafale à 135 km/h mesurée au cap Gris Nez (62).

Dans les prochaines heures, les vents vont néanmoins faiblir près de la Manche, mais se renforcer en raison du rapprochement de la tempête Amélie vers le littoral atlantique.

Actualités France

Crédit : La Chaîne Météo

A 14h30 : des rafales jusqu'à 129 km/h sur le cap Gris-Nez

La tempête sur le centre de l'Angleterre continue sa progression vers l'est-nord-est. A proximité, elle génère toujours des rafales localement tempétueuses sur les côtes de la Manche. C'est le cas notamment sur le cap Gris-Nez(62) avec 129 km/h, à Boulogne sur mer avec 104 km/h et sur la côte nord du Cotentin avec des vents entre 95 et 110 km/h. Plus généralement, les vents de sud-ouest soufflent entre 65 et 85 km/h sur un quart nord-ouest du pays et jusqu'à 80-90 km/h sur la côte finistérienne. Ce coup de vent persiste jusqu'à 18h , avant de faiblir progressivement.

Sur la côte sud anglaise, les rafales sont là aussi tempétueuses avec des vents entre 100 et 120 km/h.

La tempête Amélie continue sa rapide progression en direction de la mer d'Iroise et de la pointe bretonne, qu'elle atteindra entre 23h ce soir et 0h cette nuit. A l'avant de celle-ci, des rafales tempétueuses sont toujours prévues sur les départements placés en alerte orange. Cette tempête présente des caractéristques pour que des records de vents en novembre soient battus.

A 12h : 152 km/h en Cornouaille au Royaume-Uni, 119 km/h sur le Cotentin

Le vent continue de souffler très fort à l'approche de la perturbation liée à la dépression qui provoque une tempête sur le sud de l'Angleterre, où une rafale a atteint 152 km/h au large de la Cornouaille ce matin. Sur nos côtes, les rafales atteignent 119 km/h au cap de la Hague (50) et entre 90 et 100 km/h sur Cherbourg en Normandie, Brignogan en Bretagne et Calais dans le Pas-de-Calais.

Il continue à beaucoup pleuvoir en Poitou-Charentes. Ces six dernières heures, il est tombé 5 à 15 mm d'eau en moyenne sur les Deux-Sèvres, la Vienne, la Haute-Vienne ainsi qu'en Vendée, portant les cumuls de précipitations entre 30 et 50 mm depuis hier ce qui correspond à 2 à 3 semaines de pluies.

La tempête Amélie se creuse rapidement au sud-ouest de l'Irlande. Elle est propulsée par un puissant jet d'altitude avec des vents à près de 270 km/h vers 5000 mètres, ce qui témoigne de sa puissance en gestation.  Son arrivée est toujours prévue vers 00h cette nuit en mer d'Iroise.

A 09h, une tempête frappe le Pays-de-Galles avec une valeur de pression très creuse au centre de la dépression à 969 hPa. Elle se dirige vers l'Ecosse mais entraîne dans son sud des vents violents sur le sud-ouest de l'Angleterre. Les rafales atteignent 132 km/h à Culdrose et 120 km/h à Plymouth. Au large de la Cornouaille, une rafale à 154 km/h vient juste d'être mesurée.

 

Sur les côtes de la Manche, le vent atteint des valeurs tempétueuses avec 119 km/h au cap de la Hague (50) ainsi qu'au cap Gris Nez dans le Pas-de-Calais. Sur les côtes bretonnes et dans les îles, le vent atteint 104 km/h à Plougonvelin (29), Belle Île en mer et l'Île de Groix dans le Morbihan. Dans l'intérieur des terres, le vent souffle moins fort avec des rafales qui atteignent 82 km/h à Abbeville (80) et Caen (14).

Actualités France

Crédit : La Chaîne Météo

Concernant les pluies, elles sont soutenues depuis hier. On relève en moyenne 20 à 30 mm d'eau ces dernières 24 heures en Nouvelle-Aquitaine avec des pointes à 50mm en Charente, ce qui équivaut à 2 à 3 semaines de précipitations recueillis en 1 jour. Quelques ruissellements sont signalés entre les Landes, le Gers et la Charente.

 

 

météo prévision france Suisse Toussaint

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×