Capture 260

LE 22.07.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ MÉTÉO ALERTE ORANGE Canicule intense cette semaine à 20h55

Canicule intense cette semaine

56 DÉPARTEMENTS EN ALERTE ORANGE

AIN (01), ALLIER (03), ARDÈCHE (07), ARIÈGE (09), AUBE (10), AUDE (11), AVEYRON (12), CANTAL (15), CHARENTE (16), CHARENTE-MARITIME (17), CHER (18), CORRÈZE (19), CÔTE-D'OR (21), CREUSE (23), DORDOGNE (24), DRÔME (26), EURE-ET-LOIR (28), GARD (30), HAUTE-GARONNE (31), GERS (32), GIRONDE (33), INDRE (36), INDRE-ET-LOIRE (37), ISÈRE (38), LANDES (40), LOIR-ET-CHER (41), LOIRE (42), HAUTE-LOIRE (43), LOIRET (45), LOT (46), LOT-ET-GARONNE (47), MAINE-ET-LOIRE (49), HAUTE-MARNE (52), NIÈVRE (58), PUY-DE-DÔME (63), PYRÉNÉES-ATLANTIQUES (64), HAUTES-PYRÉNÉES (65), RHÔNE (69), SAÔNE-ET-LOIRE (71), SARTHE (72), PARIS (75), SEINE-ET-MARNE (77), YVELINES (78), DEUX-SÈVRES (79), TARN (81), TARN-ET-GARONNE (82), VAUCLUSE (84), VENDÉE (85), VIENNE (86), HAUTE-VIENNE (87), YONNE (89), ESSONNE (91), HAUTS-DE-SEINE (92), SEINE-SAINT-DENIS (93), VAL-DE-MARNE (94), VAL-D'OISE (95).

37 DÉPARTEMENTS EN RISQUE IMPORTANT

AISNE (02), ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (04), HAUTES-ALPES (05), ALPES-MARITIMES (06), ARDENNES (08), BOUCHES-DU-RHÔNE (13), CALVADOS (14), CORSE-DU-SUD (2A), HAUTE-CORSE (2B), DOUBS (25), EURE (27), HÉRAULT (34), ILLE-ET-VILAINE (35), JURA (39), LOIRE-ATLANTIQUE (44), LOZÈRE (48), MARNE (51), MAYENNE (53), MEURTHE-ET-MOSELLE (54), MEUSE (55), MORBIHAN (56), MOSELLE (57), NORD (59), OISE (60), ORNE (61), PAS-DE-CALAIS (62), PYRÉNÉES-ORIENTALES (66), BAS-RHIN (67), HAUT-RHIN (68), HAUTE-SAÔNE (70), SAVOIE (73), HAUTE-SAVOIE (74), SEINE-MARITIME (76), SOMME (80), VAR (83), VOSGES (88), TERRITOIRE DE BELFORT (90).

Situation

 

 

Un anticyclone s'étire du Maghreb à l'ouest de l'Europe en passant par la France, formant ainsi un dôme de chaleur. Une masse d'air très chaud en altitude l'accompagne. En conséquence, une période de temps très chaud caniculaire se met en place sur les ¾ du pays entre 3 et 6 jours selon les régions.

Observation

Ce lundi à 18h00 : voici les températures maximales enregistrées ce lundi : 40,6°C à Monclus (30) / 39°C à Carpentras (84) / 38,2°C à Castelsarrasin(82) / 37°C à Albi (81) / 36,8°C à Bordeaux (33). Notons par ailleurs 33,6°C à Paris-Montsouris.

Ce lundi à 16h30 : la ville la plus chaude est encore une fois Carpentras (84) avec 39°C. Ailleurs, les valeurs sont moins hautes que redoutées, avec tout de même 36°C à Toulouse et 34°C à Bordeaux. D'ici à 17h, ces températures peuvent encore gagner 1°C à 1,5°C.

Ce lundi à 15h : sous un ciel d'azur, le thermomètre s'envole comme prévu au sud de la France, avec déjà 37°C à Orange (84), 36°C à Castres (81), 35°C à Toulouse (31) et 34°C à Bordeaux (33). Ces villes atteindront la barre des 38°C à 39°C vers 17h. 

Ce lundi midi, sous un soleil de plomb et un ciel à peine voilé, les températures atteignaient déjà la barre des 30°C du Languedoc-Roussillon à la vallée de la Garonne (de Nîmes, avec déjà 34°C, à Toulouse et Bordeaux).

Ce lundi matin, les températures étaient déjà élevées du Languedoc-Roussillon à la vallée du Rhône. Les valeurs étaient souvent comprises entre 20 et 25°C. Entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude, des pointes à 26-27°C sont déjà relevées.

Dimanche, les températures ont atteint 37,6°C à Montclus (30), 36,9°C à Entrecasteaux (83),  36,3°C à Carpentras (84), 35°C à Nîmes (30), 33°C à Lyon (69), 32°C à Chambéry (73), Grenoble (38), Toulouse (31) et Albi(81)  et 31°C à Vichy(03) et Clermont-Ferrand(63). Quelques orages de chaleur isolés ont éclaté en montagne (Cévennes et Pyrénées, dont un a éclaté sur l'arrivée de l'étape du Tour de France à Foix (Ariège).

 

Evolution

Voici les caractéristiques de cette canicule :

Elle débute dans le sud ce lundi. Puis cette canicule gagne rapidement le centre-ouest puis le bassin parisien et les Hauts de France entre mardi et mercredi. Au total, c'est presque la totalité du territoire qui sera placé en alerte canicule d'ici à mercredi. Les régions au nord de la Seine seront également touchées par de très fortes chaleurs, ce qui n'avait pas été le cas fin juin.

Cette canicule se caractérisera par des journées extrêmement chaudes avec des températures entre 35 à 38°C et des pointes à 40, voire 42°C (des records de chaleur absolus sont envisagés dans certaines villes du sud-ouest au nord en passant par la région parisienne). Les nuits seront très lourdes et pesantes avec des températures qui ne descendront pas en-dessous de 20 à 22°C dans les grandes agglomérations, avec sûrement de nombreux records de douceur nocturnes à la clef.

Cette canicule sera très difficilement supportable car en milieu d'été, la durée du jour est toujours très longue, et la forte chaleur accumulée en journée aura beaucoup de mal à s'évacuer dans la nuit.

Elle sera aussi forte et quasiment aussi étendue que celle d'août 2003 avec un pic d'intensité de mardi à jeudi. Elle sera néanmoins moins durable (3 à 5 jours contre 13 jours en 2003, en moyenne).

Enfin, en raison de ces fortes chaleurs, une pollution à l'ozone est attendue sur de nombreuses régions et constituera un facteur aggravant à cette canicule. 

Chronologie :

Mardi : le pic caniculaire est attendu de la Nouvelle-Aquitaine au centre-ouest, pays Nantais et Val de Loire mardi, avec des pointes entre 38°C et 40°C généralisées. La barre des 40°C pourrait être dépassée à Bordeaux, Nantes, La Rochelle, constituant, en ce cas, des records absolus de chaleur. Dans cette ambiance surchauffée, des orages de chaleur, assez isolés mais potentiellement violents et très électrique (foudre) se produiront le long de l'arc atlantique mardi soir et nuit, particulièrement au nord-ouest. Ces orages pourront générer de brusques rafales de vent.

Mercredi : tout en restant intense au sud-ouest malgré un léger fléchissement sur le littoral, la chaleur poursuit son intensification sur le centre-Val de Loire et le bassin parisien. De nouveaux records pourraient être atteints sur ces zones, où il fera entre 37°C et 38°C, ponctuellement 40°C.

Jeudi : c'est le pic de chaleur sur la région Centre, le bassin parisien et les Hauts de France. Des valeurs remarquables seront atteintes pendant cette journée. Il fera très chaud la nuit (autour de 25°C bien souvent, notamment en ville), tandis que la barre des 40°C sera atteinte dans des villes comme Orléans, Chateaudun, Chartres, voire Paris. Le record historique absolu de 40,4°C (28 juillet 1947) à Paris sera donc frôlé, et peut-être battu. Au nord de la Seine, les températures seront souvent proches de 38°C à 39°C, localement 40°C, pouvant battre les records des villes septentrionales (Amiens, Lille, Rouen...).

Des orages éclateront déjà sur l'ouest de la France, où les températures baisseront rapidement sur l'arc atlantique.

Vendredi sera la journée de sortie brutale et rapide de la canicule sous l'assaut d'une vague orageuse traversant la France d'ouest en est.

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire