Capture 167

Le 6.06.2019:ACTUALITÉS MÉTÉO Direct : suivi de la tempête Miguel

La tempête Miguel va affecter l'ouest de la France ce vendredi. Rare, pour ne pas dire assez exceptionnelle en juin, cette situation nécessite une vigilance particulière au regard de son intensité et de son potentiel de sévérité.

Après une semaine fortement orageuse et pluvieuse, surtout mercredi, c'est maintenant une tempête nommée Miguel qui menace directement l'ouest de la France vendredi et particulièrement le littoral entre la Vendée et la Charente. Des rafales tempétueuses devraient toucher les terres du centre-ouest, mais c'est surtout sur la facade atlantique que les vents dépasseront sur certains littoraux les 120 km/h.

Actualités France

Crédit : La Chaîne Météo

A 20h20 : Loire-Atlantique et Morbihan plus exposés que prévu

La tempête Miguel est désormais au nord de la Galice et débute sa remontée du golfe de Gascogne. Elle se dirige vers le nord-est. Sa puissance reste inchangée. A proximité, sur les côtes nord espagnoles, elle génère des vents d'ouest à près de 110 km/h.

Miguel va progresser lentement lors de sa remontée ce soir et cette nuit. Sa pression au centre se stabilsera à 988 hPa. Il est toujours prévu qu'elle touche le sud de la Bretagne vendredi à 12h avec un doute sur sa trajectoire précise, entre l'ouest et l'est du Morbihan. Dans le cas où elle passerait à l'est, nos services pourraient être amenés à placer la Loire-Atlantique en alerte orange de même que le Morbihan. En effet dans ce contexte, le creusement d'une dépression secondaire près du Finistère générerait des vents à 130 km/h sur Groix et Belle-Ile (56) et 100 à 110 km/h dans les terres proches.

A 18h15 : doute sur sa trajectoire précise vendredi

Si l'analyse de la situation et celle des plus récents modèles de prévision confirment l'évolution et la trajectoire de la tempête Miguel pour ce soir et cette nuit, un doute subsiste ensuite.

 A 21h, elle se situera au nord de la Galice avec une pression en son centre de 988 hPa. Elle poursuivra ensuite sa trajectoire dans le golfe de Gascogne en remontant vers le nord-est, pour se situer en fin de nuit à 200kms au sud de Belle-Ile. Sa pression au centre restera inchangée.

 

Sa trajectoire ultérieure s'avère moins fiable. Certes, Miguel traversera la Bretagne avant de remonter vers la Manche, mais sa trajectoire précise pourrait la faire passer par l'ouest ou l'est du Morbihan. 

A 17h30 : pression à 970 hPa, forte tempête

Le centre de la tempête Miguel s'éloigne désormais du cap Finisterre et commence à remonter vers le nord. Les rafales ont ainsi faiblit depuis une heure. Elles se situent actuellement autour de 80 km/h. La pression a par contre chuté avec 974 hPa mesuré au cap Finisterre. Les services de la météorologie nationale espagnole indiquent même que la pression au centre de la tempête est de 970 hPa...un record ! 

 

A 16h00 : la dépression continue de se creuser à 988 hPa

Le vent a atteint jusqu'à 116 km/k sur la Corogne en Espagne au niveau du Cap Finisterre. Les vents les plus violents concernent actuellement le nord-ouest de l'Espagne avec la dépression qui s'est creusée à 988 hPa et qui s'apprête maintenant à traverser le golfe de Gascogne. Elle va générer une forte houle avec des vagues de plus de 6 mètres !

Actualités France

Crédit : La Chaîne Météo

A 14h00 : 115 km/h au Cap Finisterre 

La tempête Miguel continue de se renforcer avec des vents dans 80 à 100 km/h dans l'intérieur de la Galice et jusqu'à 115 km/h sur le cap Finisterre. Les précipitations sont fortes et orageuses sur le nord-ouest de l'Espagne avec des cumuls de pluies de 20 à 40 mm sur l'ouest de la Galice.

A 12h52 : 104 km/h sur les côtes

Les rafales de vent sont montées d'un cran depuis une heure sur la côte ouest de la Galice, signe du rapprochement de Miguel. Les vents dépassent désormais les 100 km/h alors que le littoral nord reste pour l'instant en marge, avec des rafales modérées à 50 km/h.

A 11h20 : Miguel s'approche de la Galice

Miguel est actuellement centrée au large de la Galice (nord-ouest de l'Espagne). Malgré des vents moyens de force 8 à 9 (65 à 85 km/h) et des rafales à 110 km/h, cette puissante dépression n'est pas encore au stade de tempête. Ce stade de tempête est atteint en mer, quand le vent moyen est de force 10 (92 km/h) sur l'échelle Beaufort qui compte 12 niveaux. Les vagues atteignent 3 à 3,5 m.

Sur le littoral, les vents atteignent au plus 90 km/h au sud de la Galice. 

 

 

 

 
 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire