Demain 46

LE 20.06.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/Vague de chaleur et risque de canicule : une semaine tropicale en vue

Après cette fin de semaine orageuse, la chaleur sera de retour sur notre pays dès ce week-end. Cette chaleur va s'accentuer en début de semaine prochaine et devrait persister au moins jusqu'à mercredi, voire une bonne partie de la semaine prochaine. Certains départements pourraient alors être possiblement concernés par une alerte canicule.

Jusqu'à présent, la France a connu quelques pics de chaleur de courte durée, marqués par de fréquentes dégradations orageuses. A partir de dimanche, de l'air très chaud remontant d'Afrique du Nord pourrait se maintenir une bonne partie de la semaine prochaine. Dans ce contexte on peut d'ores-et-déjà parler de vague de chaleur sur notre pays. 

Un contexte propice : "la pompe à chaleur"

La configuration météorologique de la semaine prochaine sera classique pour la saison et dans le cas des vagues de chaleur : une dépression se positionnera au large atlantique, tandis que l'anticyclone se calera vers la mer du Nord. Entre ces deux systèmes, en suivant le mouvement de l'air autour de la dépression, c'est donc un flux de sud se mettra en place sur la France et remontera directement du Sahara sur le pays.

Semaine prochaine : à quoi s'attendre ?

Au vu de nos prévisions actuelles, la France n'échappera pas à plusieurs jours de très fortes chaleurs dès dimanche jusqu'à mercredi inclus. Les régions les plus chaudes s'étendront des Pyrénées au nord-est en passant par Auvergne-Rhône-Alpes. Les températures pourront atteindre 33°C à 35°C, avec des pics possibles supérieurs à 36°C. La moitié ouest du pays sera moins surchauffée surtout sur l'arc atlantique, en raison de l'air maritime, d'un ciel plus voilé et surtout d'un risque orageux persistant. Les températures seront tout de même voisines de 30°C excepté sur le littoral. Au sein de cette période, il n'est pas exclu que quelques départements du Centre-Est atteignent les seuils de canicule, notamment le lyonnais.

L'évolution ultérieure reste à fiabiliser. Il est possible que la chaleur se maintienne, mais le scénario le plus probable à l'heure actuelle semble être le retour des orages pour la deuxième moitié de semaine.

Coup de chaud, vague de chaleur, canicule : quelles différences ?

La différence entre un simple coup de chaud, une vague de chaleur et une canicule se détermine en fonction de la durée. Entre 1 et 3 jours, on parle plutôt de pic de chaleur. De 1 à 5 jours, le terme "vague de chaleur" est utilisé. Enfin, le terme "canicule" répond à des normes précises et à des seuils très élevés de températures nocturnes et diurnes qui doivent être atteints pendant au moins 3 jours et 3 nuits à la suite.

Pour la semaine prochaine, on parlera donc de "vague de chaleur", pendant laquelle quelques départements pourraient atteindre les seuils de canicule. Rappelons que les très fortes chaleurs - voire les canicules - ne sont pas rares en juin, avec, en dernier exemple, le cas de juin 2017, où le thermomètre avait atteint 38°C à Toulouse et 37°C à Paris.

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×