Capture 224

LE 30.06.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ MÉTÉO ALERTE ORANGE Déclin de la canicule

Déclin de la canicule

34 DÉPARTEMENTS EN ALERTE ORANGE

AIN (01), ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (04), HAUTES-ALPES (05), ALPES-MARITIMES (06), ARDÈCHE (07), ARIÈGE (09), AUDE (11), AVEYRON (12), BOUCHES-DU-RHÔNE (13), CANTAL (15), HAUTE-CORSE (2B), DOUBS (25), DRÔME (26), GARD (30), HÉRAULT (34), ISÈRE (38), JURA (39), LOIRE (42), HAUTE-LOIRE (43), LOZÈRE (48), PUY-DE-DÔME (63), PYRÉNÉES-ORIENTALES (66), BAS-RHIN (67), HAUT-RHIN (68), RHÔNE (69), HAUTE-SAÔNE (70), SAÔNE-ET-LOIRE (71), SAVOIE (73), HAUTE-SAVOIE (74), TARN (81), VAR (83), VAUCLUSE (84), VOSGES (88), TERRITOIRE DE BELFORT (90).

22 DÉPARTEMENTS EN RISQUE IMPORTANT

ALLIER (03), AUBE (10), CHER (18), CORRÈZE (19), CORSE-DU-SUD (2A), CÔTE-D'OR (21), CREUSE (23), DORDOGNE (24), HAUTE-GARONNE (31), GERS (32), INDRE (36), LOT (46), LOT-ET-GARONNE (47), HAUTE-MARNE (52), MEURTHE-ET-MOSELLE (54), MEUSE (55), MOSELLE (57), NIÈVRE (58), HAUTES-PYRÉNÉES (65), TARN-ET-GARONNE (82), HAUTE-VIENNE (87), YONNE (89).

Situation

 

 

 Une période durable de canicule est encore en cours sur une bonne partie de la France. Elle se caractérise par des journées extrêmement chaudes avec des températures entre 34 à 40°C (avec des pointes entre 41 et 44°C) et des nuits chaudes où les températures ne descendent pas en-dessous de 20 à 25°C dans les grandes agglomérations.

 Cette canicule est très difficilement supportable car en début d'été, la durée du jour est très longue, et la chaleur accumulée en journée a beaucoup de mal à s'évacuer dans la nuit. Elle est aussi forte et quasiment aussi étendue que celle d'août 2003 avec un pic d'intensité en cours. Mais elle est néanmoins moins durable (5 à 8 jours contre 13 jours en 2003, en moyenne).

Observation

Dimanche

A 06h, la chaleur est déjà record dans le sud-est avec avec 29,1°C au cap Corse(2B), 27,5°C à Nice(06). Il fait chaud sur le Centre-Est avec 26,7°C à Lyon(69), 26°C à Ambérieu(01), 25°C à Chateau-Chinon(58) et 23,9°C à Saint-Etienne(42).

Samedi

A 19h05 : c'est entre le Poitou et l'Anjou que les températures ont été les plus élevées cet après-midi. La température maximale à l'échelle nationale a été relevée à Saumur (49) avec 42°C ! A noter aussi 41,2°C à Savigny (37), 41,1°C à Loudun (86), 40,9°C à Montgivray (36).
A 17h25 : les records de chaleur pleuvent de la Normandie au centre-ouest. Alençon avec 36,1°C bat un record de 1976 avec 35,5°C. Chateauroux bat un record vieux de 1947 avec 39°C. Romorantin bat son record du 27 juin 2011 avec 38,8°C contre 37,3°C. Blois avec 38°C bat son record du 27 juin 2011 avec 37,3°C.
A 16h55, quelques pics de chaleur à 40°C sont observés en Anjou et sur le Poitou avec 40°C aux Ormes (86) et à Vern d'Anjou (49).
A 16h30, de nouveaux records de chaleurs tombent dans le nord-ouest. Avec 38,6°C, Angers bat son record du 22 juin 2003 avec 35,6°C. Laval avec 36,9°C bat son record de 35,6°C datant du 20 juin 2017. Dieppe avec 35,0°C bat son record de chaleur du 21 juin 2017 avec 34,9°C. Alençon égalise son record du 30 juin 1976 avec 35,5°C. La ville du Mans affiche maintenant 38,4°C, nouveau record pour un mois de juin. 

A 15h, la chaleur est extrême dans l'arrière-pays méditerranéen avec 40,3°C à Carpentras ou bien 38,8°C à Orange. Cette chaleur caniculaire est remontée jusqu'aux Pays-de-la Loire et à la région Centre avec 38°C à Poitiers, 37,8°C au Mans, 37,7°C à Bourges, 37,5°C à Angers, 37,2°C à Châteauroux et 36,8°C à Blois. Ces fortes chaleurs touchent également Paris (35,2°C) ainsi que les rivages de la Manche avec 34°C à Dieppe, au Havre, à Caen, 32°C à Boulogne sur mer et 31°C à Cherbourg.

A 13h30, la chaleur s'intensifie toujours davantage. Les températures atteignent 30 à 35°C sur les 2/3 de la France avec des pointes à 37°C des Pays-de-la-Loire au Centre jusque dans l'arrière-pays méditerranéen. Même la Normandie et les Hauts-de-France sont affectés par cette forte chaleur avec 31°C à Cherbourg et au Touquet, 32°C à Dieppe, Dunkerque et au Havre  et même 34°C à Granville !

A 12h, la chaleur s'accentue toujours avec des températures qui dépassent 35°C à 12h dans de nombreuses villes de Provence et du Languedoc avec 37°C à Nîmes et Salon-de-Provence et 36°C à Istres. Les fortes chaleurs gagnent désormais l'Auvergne Rhône-Alpes, le Limousin, la Bourgogne, les Pays-de-la-Loire, le Centre val-de-Loire. A Paris, et Orléans, la température est de 30°C.

A 09h, la chaleur monte d'un cran sur les grandes villes des régions méditerranéennes avec déjà 30°C relevés à Istres, Nîmes, Toulon et Perpignan. La chaleur est également présente en Limousin avec 27°C à Saint-Yrieix en Corrèze à 715 mètres d'altitude. Ailleurs, la douceur s'accentue très rapidement avec 20 à 24°C sur les les 3/4 de la France (23°C à Paris).
A noter que des records absolus de chaleur nocturne ont été établis à Sète (28,6°C), Nîmes (27,1°C), Orange (26,6°C) et au Mont-Aigoual (22,5°C).

A 06h, la chaleur est déjà record dans le sud-est avec avec 30,8°C au cap Béar(66), 30°C à Sète(34), 28,9°C à Nîmes(30), 27,4°C à Leucate(11), Orange(84), 26,7°C à Perpignan(66). Il fait également chaud en Limousin avec 24,6°C à Limoges(87).

Vendredi :

A 21h00 : la chaleur est encore accablante sur les départements en alerte rouge, mais également dans les Pyrénées-Orientales avec 42,5°C relevés à Cabestany près de Perpignan. Sur ces départements, il fait en moyenne 35° à 39°C comme à Montpellier, Sète, Istres et Carpentras qui subissent encore les plus fortes températures.
En remontant vers le Massif-Central et le nord--ouest, il fait moins chaud mais plus lourd avec des températures de 32 à 35 °C entre la Loire et la Mayenne. Sur Paris et Ile-de France, la température est de 30°C.

A 18h00 : le record national de température s'établit au final à 45,9°C à Gallargues-le-Montrieux dans le Gard. Deux autres localités du Gard ont dépassé la barre des 45°C : Marsillargues avec 45,1°C et Villevieille avec 45,4°C. Les grandes villes du Languedoc-Roussillon à la Provence ont pour la plupart battu des records absolus de chaleur : Nîmes avec 44,4°C, Carpentras 44,3°C, Avignon 42,7°C, Montpellier 42,0°C, Perpignan 41,9°C. La ville du Mans a battu un record de chaleur avec 37,7°C (ancien record 37,5°C le 21 juin 2017).

A 16h00 : le record national de température atteint 45,8°C à Gallargues-le-Montrieux dans le département du Gard ! Record historique qui bat de 1,7°C le record de la canicule du mois d'août 2003 avec 44,1°C à Conqueyrac dans le Gard. La ville de Nîmes bat elle aussi ce record de 2003 avec pas moins de 44,4°C. Cette valeur bat le record absolu de 41,6°C qui avait été enregistré le 4 août 2017. Cela prouve l'intensité exceptionnelle de cette canicule. On relève aussi 43,4°C à Salon-de-Provence (13), 44.1°C à Peyrolles-en-Provence (13) et Prades-le-Lez (34), 44,5°C à Varages (83). A noter aussi de fortes chaleurs sur les Pays-de-la Loire. Au Mans, le record du 21 juin 2017 est égalé avec 37,5°C. 

A 14h00 : le record national de température vient d'être battu à Carpentras (84) avec 44,3°C ! L'ancien record datait du 12 août 2003 avec 44,1°C à Conqueyrac.

A 13h30 : la chaleur s'intensifie avec 41°C à l'ombre à Nîmes et Carpentras. On observe 41,5°C à Gallargues-le-Montrieux (30), 41,6°C à Trets (13) et jusqu'à 42,6°C à La Destrousse (13) !  Ailleurs, on observe 33°C à Angers, 34°C au Mans, 35°C à Poitiers et Nevers, 36°C à Bourges, 38°C à Montpellier, 39°C à Aubenas et 39,7°C à Perpignan.

A 10h00 : les températures grimpent en flèche avec déjà 35°C à l'ombre à Nîmes tout comme à Collobrières dans le Var et même 37,2°C à Cassis (13). Dans les Pays-de-la-Loire, après une nuit tropicale avec une température qui ne s'est pas abaissée sous 24,7°C à Nantes, la température atteint déjà 29,3°C et même 30,5°C à Saint-Fulgent en Vendée. Il fait aussi très chaud sur le Centre-Val-de-Loire, Bourgogne et Auvergne avec 30,3°C à Nevers et 29,8°C à Clermont-Ferrand.

A 8h20 : Les températures restent très élevées et continuent leur ascension près de la Méditerranée avec déjà 32°C à Sète (34) ou 32,5°C à Eze (06). Un léger Mistral s'est levé en fin de nuit et devrait se renforcer dans les prochaines heures, accélérant ainsi la hausse du mercure dans les départements en alerte rouge. La chaleur est toujours aussi insupportable dans le centre-ouest et en particulier du sud de la Bretagne à la Vendée avec un ressenti souvent tropical en raison de l'humidité (80%).

A 5h00, la chaleur est déjà record sur le centre-ouest, avec des conditions très difficiles accentuées par le taux d'humidité très élevé, souvent aux alentours de 80% ce matin. Il fait la même température à Bastia (2B) et Nantes (44) ce matin, avec 26°C à 5h ! La douceur/chaleur est également remarquable à Toulon (83) avec 25,8°C et Le Luc (83) avec 27,5°C.


Jeudi 
A 21h00, près de 39°C à Villeneuve d'Agen, c'est une des températures les plus élevées observées à cette heure. Les 32°C sont dépassés sur tous les départements du centre, centre-ouest et sud-ouest. Il fait 28°c sur Nice et jusqu'à 34°C en remontant vers le Vaucluse. 
A 18h00, les deux tiers sud du pays affichent des températures supérieures à 35°C avec des pointes à 40°C sur des villes comme La Rochelle, Montauban, Albi, Montélimar et Carpentras. De très nombreux records de chaleur ont été battus au cours de l'après-midi. IOn peut citer les villes de Nantes (38,6°), Nevers (39°C), Roanne (39°C), Auch (39,1°C) mais la liste est longue... Un record absolu de chaleur tous mois confondus a même été battu à La Rochelle avec 40,5°C. 
A 15h00, un record national de chaleur a été battu avec 41,8°C à Montclus dans le département du Gard, battant l'ancien record de 41,5°C observé à Lézignan-Corbière (11) le 21 juin 2003. Par ailleurs, plusieurs records de chaleur pour un mois de juin sont d'ores et déjà battus : Avignon avec 38,7°C (38,3°C le 23.06.17), Dijon avec 36,6°C (36,4°C le 22.06.17), Nantes 37,4°C (37,1°C le 30.06.15), Nevers 37,9°C (37,5°C le 27.06.11), Montélimar 38,3° (38,1°C le 14.06.03).
A 11h15, les 30°C sont déja dépassés sur 60% du territoire avec déjà 30°C à Nantes et Saint-Dizier, 31°C à Lyon et Limoges, 32°C à Nevers et Besançon, 33°C à Toulouse et Chablis, 34°C à Bastia et Castres, 35°C à Marseille, 36°C à Nîmes, et Aubagne.
A 9h25, on peut faire un premier bilan des températures minimales de ce matin avec une chaleur remarquable observée sur un grand nombre de départements du Val-de-Loire à l'Occitanie et en région PACA. Ainsi, à titre d'exemple, Nantes bat son record mensuel avec 24,2°C, ainsi que Limoges avec 25,7°C.
A 8h20, avec les premiers rayons du soleil, le mercure grimpe rapidement avec souvent plus de 25°C du Val de Loire aux plaines d'Occitanie et le long du pourtour Méditerranéen. Les températures sont plus modestes dans les plaines de Nouvelle Aquitaine, en lien avec des nuages bas bien présents ce matin. A noter que la ville de Nice bat son précédent record de température minimale pour un mois de juin avec 26,9°C enregistrés ce matin. Enfin, la température est actuellement de 31°C à Dourgne (81), ville où la température n'est pas descendue en-dessous de 30°C la nuit dernière.
A 7h20 : les plus fortes températures se situent en ce début de matinée dans le Tarn avec près de 29°C ainsi que sur les reliefs du département du Rhône vers 800 m d'altitude, sur les hauteurs de Nice avec 28,2°C et sur la région de Toulon avec 27,8°C.  
On observe une grande douceur sur le Centre-Ouest avec 24°C à Nantes, ainsi qu'en plaine d'Alsace sur la région d'Obernai.
A 5h40 : les températures sont restées élevées cette nuit sur une grande partie du pays et en particulier en Corse, sur la côte d'Azur, le Centre-Ouest et l'Occitanie. On relève ainsi en cette fin de nuit 29°C au cap Corse, 27°C à Nice (surement record de nouveau battu de manière continue depuis 3 jours), 27°C à Castres et Angoulème....là aussi des records de températures nocturnes pour un mois de juin sont surement battus, comme pour d'autres villes.
A Paris , il fait 21°C avec une humidité de 82%.
Cette journée s'annonce plus chaude qu'hier. Le mercure va encore monter et cela jusqu'à samedi, surtout en direction des régions du nord. L'inconfort augmentera sur ces dernières régions en raison de la baisse du vent et de l'augmentation de l'humidité.

Mercredi
A 21h00, on oberve encore fréquemment des températures à plus de 32°C des Landes jusqu'en Lorraine. Les plus fortes chaleurs se situent de l'Auxerrois à la Meuse ainsi qu'en Gironde avec 33 à 36°C. Sous les fortes chaleurs, les plus fortes humidités touchent l'Ile De France et l'Isère avec plus de 68%
A 19h00, les températures restent très élevées avec encore des valeurs supérieures à 35°C sur 60% du territoire depuis le Bordelais et les Pays-de-la-Loire aux régions du centre et sur tout le flanc est du pays. 
A 17h30, un record de chaleur absolu de température a été battu à Clermont-Ferrand avec 40,9°C battant un record datant du 31 juillet 1983 avec 40,7°C. Il n'avait donc jamais fait aussi chaud dans cette ville depuis l'ouverture de la station en 1923. A noter que le record du mois de juin a été battu de plus de 3°C puisqu'il datait du 27 juin 2011 avec 37,4°C. En cette fin de journée, plusieurs pics à 40°C sont observés du sud-ouest au centre-est, jusqu'en arrière pays provençal : 40,1°C à Montignac (24), 40,3°C à Issoire (63); 40,4°C à Apt (84), 40,5°C à Charmes (03), 40,6°C à Peyrolles-en-Provence (13).
A 14h00, la canicule s'intensifie avec une valeur maximale de 38,6°C observé à Apt dans le Vaucluse, suivi d'un 38°C à La Destrousse dans les Bouches-du-Rhône ainsi qu'à Ondes en Haute-Garonne. Ailleurs, on observe 32°C à Nantes, 33°C à Paris, 34°C à Dijon, 35°C à Metz et Nancy, 36°C à Albi, 37°C à Vichy et Clermont-Ferrand et 37,5°C à Aix-en-Provence.
A 11h, la chaleur s'intensifie avec 28,5°C à Paris, 30°C à Bourges, Langres et Besançàn, 31°C à Lyon, 32°C à Clermont-Ferrand et Toulouse, 34°C à Chatillon-sur-Seine (21), 36°C à Aubagne (13) et Calvi (2B). 
A 9h00, la température augmente très rapidement sur Nice avec déjà 35°C. Ceci est lié à un vent de terre qui souffle depuis cette nuit et crée un effet de foehn local sur le littoral. Dans les prochaines heures, la brise marine devrait reprendre ses droits et la température ainsi baisser sur la frange littorale. 
A 8h00 : avec le lever du soleil, les températures grimpent rapidement avec déjà 31°C en Corse à l'Ile Rousse, accompagné d'un vent d'Est sensible. Sur le continent, les températures sont également très élevées avec en général plus de 20°C dans les principales grandes agglomérations avec des pointes à 26°C comme à Castre (81). Le vent d'Autan reste sensible en Occitanie avec des rafales entre 50 et 80 km/h. 
Ce mercredi matin, les températures sont déjà particulièrement élevées entre l'Occitanie et la région PACA. Poussée par le vent d'autan, une masse d'air chaude est présente sur le Tarn avec 23 à 26°C d'Albi jusqu'à Castres.
Dans le même temps, les températures affichent 26°C sur Nice, avec le record de douceur matinale qui risque à nouveau d'être battu ce matin. 
D'autres records de douceur sont attendus au cours de la matinée.

Mardi
A 18h : voici quelques valeurs remarquables observées cet après-midi : 38,8°C à Carpentras (84), (record pour un mois de juin).
37°C à Aix en Provence (13).
36,4°C à Chamonix (74)
35,8°C à Bourg Saint Maurice (73), record égalé.
34,4°C à Embrun (05), (record pour un mois de juin).
33,2°C à Briançon (05)
Par ailleurs, de nombreux records absolus ont été battu en montagne (Alpes et Jura en particulier), avec par exemple 25°C à 2100 m d'altitude dans les Alpes, 28,6° au col des Saisies (1614 m) et 26,4°C à Tignes (2000 m). On relevait 11°C au sommet de l'AIguille du Midi (3842 m d'altitude, dans le massif du Mont-Blanc). Ce n'est pas inédit mais rejoint les plus chaudes valeurs observées en haute montagne comme lors de la canicule de 2015.
A 16h50 : voici quelques valeurs observées cet après-midi :
38,8°C à Carpentras (84) (record pour un mois de juin)
37°C à Aix en Provence (13)
36,4°C à Chamonix (74)
35,8°C à Bourg Saint Maurice (73), record égalé.
34°C à Embrun (05) (record pour un mois de juin).
A 14h45 : seule une frange ouest et nord-ouest conserve des températures inférieures à 30°C avec des températures qui ont bien du mal à grimper entre le nord de la Bretagne et le Cotentin (19°C à Cherbourg et Saint-Malo). Du nord-est au centre-est, les températures sont comprises entre 30 et 35°C avec pas moins de 34°C à Nancy. Dans le sud-est, la canicule continue de s'intensifier avec 36°C à Avignon et Aix-en-Provence et 38°C à Carpentras (84) où le record du 30 juin 2012 avec 38,3°C est devrait être battu.
Concernant les orages de la nuit dernière, pour la seconde fois en une semaine, le département a été touché par de violents orages. Ils ont entraîné des inondations dans le Bessin et surtout dans le pays d’Auge, voire des coulées de boue à Lisieux et alentours. Conséquence ce mardi 25 juin 2019 : le trafic ferroviaire Paris-Caen est coupé pour la journée, en raison d’un glissement de terrain entre Mézidon-Canon et Lisieux. Les pompiers ont été sollicités plus de 150 fois durant la nuit.
A 12h : les températures sont déjà très chaudes, supérieures à 25°C sur les deux tiers de la France. Les zones les plus chaudes sont l'est (31°C à Saint Dizier), le centre-est (32°C à Saint Etienne) et la Provence - Languedoc-Roussllon (34°C à Salon de Provence et 35,5°C à Aubagne). On relève par ailleurs 28°C à Lille et 29°C à Paris. Même la montagne n'échappe pas à ces fortes chaleurs, avec 31°C à Chamonix et Pontarlier dans le Jura, vers 800 à 1000 m d'altitude.
A 11h30 : les températures sont en forte hausse sur les trois quarts de la France concernés par les fortes chaleurs et l'épisode caniculaire. Après une nuit souvent très douce, bien que légèrement rafraichie au nord de la Seine, on relevait déjà à 09h ce matin 27°C à Troyes.
A 11h, on relevait : 
16°C à Caen (ciel couvert)
20°C à Bordeaux (ciel couvert par entrée maritime)
Et déjà :
24°C à Lille
26°C à Paris
27°C à Strabourg, Clermont-Ferrand et Nevers
28°C à Lyon et Carpentras
30°C à Troyes et à Reims
31°C à Nice
33°C à Salon de Provence et à Marseille (littoral).
NOTA : pour les villes situées dans l'intérieur des terres, on peut encore ajouter 6°C à 8°C pour en déduire le maximum prévisionnel pour l'après-midi, sachant que les maximales s'observent généralement vers 17h à cette époque de l'année. Pour les villes littorales, c'est différent : on relève le maximum vers midi ou 13h avant la levée des brises de mer qui feront alors baisser les températures de 3°C à 4°C dans l'après-midi.
Ce matin, le temps est à l'accalmie après les orages de cette nuit. Ils ont apporté des cumuls de pluie importants, particulièrement entre 19h et 2h du matin. On relève sur les 12 dernières heures, 35 mm à Pierrefitte (14), 50,4 mm à Lisieux (14) et 53,1 mm à St Fraimbault (61). L'équivalent d'un peu moins d'un mois de pluie sur ce régions. Les orages s'éloignent maintenant en mer.
Les températures sont élevées pour commencer la journée, même si aucun record de douceur matinale n'est pour l'instant envisagé. On relève ce matin 20°C à Agen (47) et Saint Dizier (52), 21°C à Toulon (83) et 23°C à Paris Montsouris (75).

Lundi
A 18h, Les températures les plus chaudes se sont observées cet après-midi du couloir rhodanien au Centre et à la Lorraine. On a relevé 37°C à Carpentras et 34°C à Bourges par exemple. Le bassin parisien atteint les mêmes températures que la veille avec de 27°C à 31°C (localement 33°C comme à Nemours). Un léger vent de nord-est s'est levé depuis la mi-journée entre les Hauts de France et l'ouest parisien, tempérant ainsi les fortes chaleurs. Sur les Hauts de France, on relevait des températures comprises de 19°C sur les plages à 26°C à Beauvais.
Enfin, les pluies se poursuivaient sur le quart nord-ouest avec quelques rares impacts de foudre vers la Mayenne.
A 16 h, les pluies tombaient toujours sur le nord-ouest, de la Vendée à la Haute-Normandie, où les températures plafonnaient entre 15° et 20°C. Des orages éclataient sur la Sarthe avec des impacts de foudre. Ailleurs, la journée est chaude avec un soleil voilé. Un léger vent de nord-est s'est levé entre la Picardie, l'Ile-de-France et la Normandie, temporisant la chaleur, avec des températures oscillant de 27°C sur l'ouest parisien et 32°C à l'est. 
On relevait à 16 h 
30°C à Lille et Bordeaux
31°C à Reims, Chateauroux et Saint Etienne
32°C à Clermont-Ferrand et Troyes
33°C à Nevers et Bourges
34°C à Chatillon sur Seine (21) et Avignon
35°C à Orange
36°C à Carpentras
Depuis ce matin, des pluies et des orages sont entrés sur notre pays par la Vendée et les Charentes, remontant désormais jusqu'au Val de Loire et à la Normandie. Les pluies sont intermittentes tandis que l'activité orageuse s'est calmée. En conséquence, les températures ne montent pas sous cette perturbation, tandis que le reste de la France connaît déjà une forte hausse des températures. 
Le ressenti est souvent très lourd sous un ciel assez nuageux ou très voilé.
On relevait à midi:
16°C à Rennes (35)
18° à Caen (14)
21° à Evreux (27)
Mais dans le même temps :
26°C à Bordeaux (33) et Toulouse (31)
28°C à Lille (59) et Strasbourg (67)
29°C à Paris et Clermont-Ferrand (63)
31°C à Bourges (18)
Le matin, des orages éclatent déjà au large de la Charente-Maritime et de la Vendée. Ils arrivent progressivement sur la Loire-Atlantique. 
Dans ce vent de secteur sud orageux, les températures sont déjà élevées avec une grande douceur généralisée et 18 à 24°C.

Dimanche
A 18h, les températures atteignent ou dépassent les 30°C de l'Occitanie aux Pays de la Loire. On relève 31°C à Nantes, Cognac et Niort et 32°C à Auch. La chaleur s'intensifie également dans l'arrière-pays méditerranéen avec 33°C à Carpentras.
A 16h, les températures atteignent ou dépassent 30°C entre la Loire-Atlantique et le Midi-toulousain ainsi que dans l'arrière-pays méditerranéen avec 34°C au Luc-en-Provence, 31°C à Bordeaux, 30°C à Cognac et Nantes. A Paris, la température est de 28°C avec une humidité de 50%. Le ressenti atteint 30.
A 12h, les températures sont déjà élevées sur la moitié du pays. Elles atteignent en moyenne 25°C des Pyrénées aux Ardennes, ainsi qu'en Provence. Pour les valeurs les plus fortes, il faut se diriger en Provence et près des Pyrénées pour observer jusqu'à 28-29°C, comme à Istres(13) et Tarbes(65).
Sur Paris la température approche les 27°C avec une humidité de 50%. 


 

Evolution

Après un pic d'intensité historique entre jeudi et samedi, l'épisode de canicule commence à décliner entre dimanche et lundi.

Ce dimanche, les températures commencent à baisser par l'ouest et le nord où notre alerte est  retirée. En revanche, notre alerte est maintenue du Grand Est à l'Auvergne Rhône-Alpes à l'Occitanie jusqu'en Méditerranée avec des maximales encore comprises entre 35 et 40°C. La baisse des températures n'interviendra sur ces régions qu'entre lundi soir et mardi matin.

Pour la suite de la semaine, si les seuils de canicule ne sont plus atteints, il est à noter qu'il continuera à faire très chaud jusqu'au premier week-end de juillet sur les régions au sud de la Loire avec des maximales entre 30 et 35°C en journée, jusqu'à 36 à 38°C dans l'arrière-pays méditerranéen
.

 

météo prévision SOLEIL france Suisse week end été CHALEUR TEMPÊTE MIGUEL

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire