Billets de associationastrometeofrancosuisse30

    • Vanessa Dimitri LAGNAU PAQUIER
    • St Gilles
  • LE 10.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Profitez de cette journée calme mais froide à 20H50

     LE 10.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Météo mardi 10 décembre : Profitez de cette journée calme mais froide à 20H50

     

    Après un lundi très agité et avant une fin de semaine très perturbée, cette journée de mardi s’annonce lumineuse, sans trop de pluies mais avec du froid​

     

    France

    Un anticyclone situé entre l’Espagne et la France impose son influence sur l’ensemble du pays. Le temps est donc calme sur l’ensemble du territoire avec un vent faible et quelques brouillards possibles. En fin de journée, un nouveau front arrive par l’ouest, marquant la fin de cette période calme.

    Régions

    De la Bretagne à la Normandie, le temps devient de plus en plus nuageux avec quelques pluies faibles à modérées en fin de journée. Le vent lui aussi forcit progressivement avec un ressenti de plus en plus maussade.

    De la Nouvelle-Aquitaine au Grand Est, en passant par l’Auvergne-Rhône-Alpes, quelques brouillards sont présents en matinée mais ils se dissipent rapidement. Le soleil prend alors le relais avec un ressenti agréable bien que froid le matin.

    De la région PACA à la Corse, le ciel est tout juste voilé par des nuages de haute altitude. L’impression reste très ensoleillé tout au long de votre journée. Le vent qui est fort le matin, a tendance à s’atténuer ce qui rend les conditions de plus en plus agréables en extérieur.

    Températures

    En matinée il fait froid, avec quelques gelées localisées du Massif central au nord-est. Les températures sont souvent comprises entre -1 et 3°C.

    Au cours de votre après-midi, les températures restent basses sur toute la moitié est avec 4 à 8°C. Vers l’Atlantique et la Méditerranée, il fait moins frais avec 11 à 14°C.

  • LE 10.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Grève des chaussées moins humides à 20H40

     LE 10.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/   Grève mardi 10 décembre : des chaussées moins humides à 20H40

     

    Pour cette 4e journée de grève en France, le soleil sera de retour mais les doudounes seront de mise car il fera plus frais.​

    Une période d'accalmie s'ouvrira pour cette nouvelle journée de mobilisation avec le retour très temporaire d'une dorsale anticyclonique.

    Attention aux brouillards sur les routes

    Les nuages bas et brouillards sont nombreux sur les routes en ce mardi matin. Si vous optez pour la voiture afin de vous déplacer en ce jour de grêve, attention aux visibilités réduites en particulier dans les plaines et vallées de Nouvelle-Aquitaine, du Centre-Val de Loire, d'Auvergne-Rhône-Alpes jusqu'au Grand Est. Adaptez vos distances et pensez à utiliser vos feux de brouillards. Ces brouillards et nuages bas se dissipent  la plupart du temps vers la mi-journée puis laisseront place au soleil. 

    Plus frais : les gelées sont de retour

    En matinée, en raison de la nuit souvent claire, les températures minimales ont tendance à bien baisser avec généralement des valeurs proches de 0 à 3°C dans les principales agglomérations. Quelques petites gelées blanches sont observées en rase campagne. Dans l'après-midi, vous pouvez conserver votre veste puisque le fond de l'air reste frais avec souvent pas plus de 4 à 7°C sur les 3/4 du pays.

    Gris devenant pluvieux au nord-ouest

    Une nouvelle perturbation amène de plus en plus de nuages par le nord-ouest avec les premières pluies sur la Bretagne vers la fin de matinée. La pluie et les nuages progressent vers l'est pour se trouver en fin d'après-midi du Pays nantais aux Hauts-de-France. Attention aux chaussées localement glissantes aussi bien à pied, à trotinette, à vélo ou en voiture. Seul avantage de ce temps plus perturbé, la douceur qui sera bien présente avec souvent de 10 à 12°C.

    Vent fort au sud-est

    Même si le vent faiblit un peu en Méditerranée, il reste soutenu avec des rafales à 80 km/h pour la tramontane et plus de 100 km/h pour le mistral dans le sud de la vallée du Rhône. Le ressenti est donc souvent très frais.

     

     

  • Météorologie en générale/ Coup de vent et tempête... quelle différence ?

    Tandis que la tempête Atiyah balayait les îles Britanniques, nous parlions pour nos côtes françaises de "coup de vent" voire de "fort coup de vent". Quelle est la différence entre ces trois notions ?

     

     

    Les coups de vent, forts coups de vent et tempêtes sont très souvent engendrés par une dépression plus ou moins creuse, c’est-à-dire une zone de pression basse. Plus la pression est basse, et plus les vents seront violents.

    L’échelle de Beaufort, inventée par Francis Beaufort en 1805, a justement pour but de caractériser la violence et les conséquences des vents à partir de leur vitesse. Cette échelle comporte douze degrés, ou forces. C’est à partir de l’échelon 8, appelé force 8 sur l’échelle de Beaufort, qu’on parle de coup de vent. Il s’agit d’un vent moyen compris entre 62 et 74 km/h.

    A partir de la force 9 sur l’échelle de Beaufort, avec une vitesse moyenne des vents comprise entre 75 et 88 km/h, on parle de fort coup de vent. Au-delà de 89 km/h de vents moyens, on parlera de tempête. Cette échelle a été conçue pour la météo marine et non pour les terres, où ces valeurs sont inférieures à cause des effets de frottement.

    Dans les terres : quelle différence entre le coup de vent et la tempête ?

    A l’intérieur des terres, on parle de tempête quand la vitesse des vents est supérieure à 100 km/h en rafales. Cependant, ce seuil varie en fonction de la fréquence des vents forts sur les différentes régions. En Méditerranée, comme sur les côtes par exemple, ce seuil est relevé à 110-120 km/h. Le coup de vent définit des vents violents, mais qui se situent "un cran en dessous" de la tempête : on parle de coup de vent à partir de 80 km/h en rafales, et de fort coup de vent à partir de 90 km/h en rafales.

    Actualités France

    Crédit : La Chaîne Météo

  • LE 9.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Profitez de cette journée calme mais froide à 13H40

     LE 9.12.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/   Météo mardi 10 décembre : profitez de cette journée calme mais froide à 13H40

     

    Après un lundi très agité et avant une fin de semaine très perturbée, cette journée de mardi s’annonce lumineuse, sans trop de pluie mais avec du froid.

     

    France

    Un anticyclone situé entre l’Espagne et la France impose son influence sur l’ensemble du pays. Le temps est donc calme sur l’ensemble du territoire avec un vent faible et quelques brouillards possibles. En fin de journée, un nouveau front arrive par l’ouest, marquant la fin de cette période calme.

    Régions

    De la Bretagne à la Normandie, le temps devient de plus en plus nuageux avec quelques pluies faibles à modérées en fin de journée. Le vent lui aussi forcit progressivement avec un ressenti de plus en plus maussade.

    De la Nouvelle-Aquitaine au Grand Est, en passant par l’Auvergne-Rhône-Alpes, quelques brouillards sont présents en matinée mais ils se dissipent rapidement. Le soleil prend alors le relais avec un ressenti agréable bien que froid le matin.

    De la région PACA à la Corse, le ciel est tout juste voilé par des nuages de haute altitude. L’impression reste très ensoleillé tout au long de votre journée. Le vent qui est fort le matin, a tendance à s’atténuer ce qui rend les conditions de plus en plus agréables en extérieur.

    Températures

    En matinée il fait froid, avec quelques gelées localisées du Massif central au nord-est. Les températures sont souvent comprises entre -1 et 3°C.

    Au cours de votre après-midi, les températures restent basses sur toute la moitié est avec 4 à 8°C. Vers l’Atlantique et la Méditerranée, il fait moins frais avec 11 à 14°C.

     

  • LE 9.12.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ Cyclone tropical Belna : impact imminent sur Madagascar à 12H50

    Le cyclone Belna est passé dimanche à 130 km au large de Mayotte, plus loin de l'archipel qu'attendu. L'île a donc été épargnée par la violence du cyclone tropical Belna qui s'apprête à frapper l'ouest de Madagascar.

     

    Crédit : Meteosat-8

    La saison cyclonique dans l’océan Indien sud-ouest a débuté avec les cyclones tropicaux Ambali et Belna qui ont respectivement épargné la Réunion et Mayotte. Le premier s'est dissipé rapidement en mer après une intensification explosive, la plus rapide pour un système nommé dans l'hémisphère sud depuis le début des relevés (185 km/h pris en l'espace de 24 heures).

    Le cyclone tropical Belna a lui aussi épargné Mayotte. Il est passé relativement loin des côtes, à une centaine de kilomètres. Les cumuls de pluies n'ont pas été importants tout comme les vents. La mer était en revanche agitée et les transports fluviaux ont été mis à l'arrêt. Toutes les alertes pour l'île ont été levées. Néanmoins, des averses orageuses pourront se déclencher à la mi-journée et dans l'après-midi sur l'île dans la traîne du cyclone tropical. 

    Désormais, Belna se dirige vers l'ouest de Madagascar qu'il frappera de plein fouet ce lundi.

    Quel impact sur Madagascar ?

    Belna se trouve actuellement à 240 kilomètres au sud de Mayotte et se déplace toujours vers sud-sud-ouest. La pression actuelle du système est de 978 hPa. Les vents moyens circulent à 120 km/h autour de l'oeil et les rafales atteignent les 165 km/h. Belna est donc un cyclone tropicale intense, conformément à la terminologie employée dans ce bassin océanique

    Le nord-ouest de Madagascar sera touché cet arpès-midi, dans une zone s'étendant de Soanenga à Mahajanga, ville portuaire habitée par plus de 200 000 habitants(équivalent en France d'une ville comme Rennes). Mieux vaudra éviter les côtes, qui seront soumises à une forte houle et des vagues d'une hauteur pouvant atteindre les 6 mètres.

    Les cumuls de pluies sur la zone seront importants, jusqu'à 200 mm possibles en 24 heures sur la zone de Soalala, ce qui représente un peu moins de 2 mois de pluies pour ce territoire. Les vents moyens à l'atterrissage, qui devraient se produire sur cette commune malgache, pourront atteindre les 100 km/h. Le village, peuplé par une dizaine de milliers d'habitants, doit se préparer à un violent impact et des inondations. Des sumbersions marines sur ses littoraux sont possibles également en raison de l'onde de tempête très importante et des vagues pouvant atteindre les 5 à 6 mètres.

    Belna longera ensuite tout l'ouest de Madagascar avec des pluies très importantes sur la côte ouest et des vents soutenus qui devraient faiblir en raison de la présence des terres. Les habitants qui résident de Mahajunga à cap Saint-André doivent suivre l'évolution de Belna dont l'intensité reste encore à bien quantifier.

×