douceur

  • LE 5.04.2020: Actualité de météo / Météo du lundi 6 avril : retour des pluies, mais pas pour tout le monde

    Après un dimanche ensoleillé, le temps se dégrade ce lundi 6 avril avec le retour des pluies dans l'ouest du pays. A l'est, le temps reste calme et sec.

    A retenir :

    Le retour de pluie et des températures en baisse dans l'ouest

    La douceur et un temps sec qui se poursuivent dans l'est

    Contexte général :

    Une perturbation atténuée traverse l'ouest de la France, accompagnée de faibles pluies éparses des Pyrénées aux côtes de la Manche. A lavant de cette dégradation, l'anticyclone résiste, maintenant un temps assez bien ensoleillé du Grand-Est à l’Auvergne jusqu'en Provence Alpes côte d'Azur et en Corse.

    Détail pars régions :

    De la Bretagne à l'Aquitaine, des pluies se produisent, le matin suivies d'un ciel variable alternant éclaircies et nuages menaçants l'après-midi. Il fait doux le matin (14°C en moyenne), mais les maximales affichent des valeurs en baisse de 5 à 8°C par rapport à dimanche, retrouvant un niveau de saison autour de 15°C.

    De la Normandie aux Pyrénées, le ciel se charge rapidement en matinée, précédant l'arrivée de quelques pluies éparses avant la mi-journée. Les températures maximales sont comprises entre 16 et 20°C.

    Des Hauts-de-France à l'Auvergne et au Roussillon en passant par le bassin parisien et le Centre val-de-Loire, le voile nuageux s'épaissit en milieu de journée, donnant quelques faibles pluies avant la fin de l'après-midi. Il continue à faire très doux avec des températures maximales entre 19 et 23°C.

    De Champagne et des Ardennes au Languedoc, le ciel se voile l'après-midi dans une grande douceur avec 20 à 24°C.

    A l'est du Rhône et de la Saône, le soleil brille du matin au soir de l'Alsace à la Corse, malgré le développement de quelques cumulus bourgeonnants l'après-midi sur les Vosges, le Jura et les Alpes. Les maximales affichent de 21 à 25°C.

    Le conseil du météorologue :

    Si vous devez sortir, le parapluie vous sera utile dans l'ouest de la France, d'abord de matin de la Bretagne à l'Aquitaine, puis l'après-midi entre les côtes de la Manche et les Pyrénées.

     

     

     

    SOURCES CHAINE METEO

  • LE 10.03.2020: Actualité de la météo / Russie et Ukraine : le printemps débute dans la douceur

    10/03/2020

    Après un hiver exceptionnellement doux sur l'ouest russe, tout comme dans une grande partie de l'Europe, des températures inédites aussi tôt dans la saison ont été enregistrées ce début mars entre la mer Noire et la région de Moscou.

    Des températures remarquables pour un début mars

    Sur la période du 1er au 9 mars, l'anomalie de température moyenne a en effet atteint 7 à 13 °C entre l'Ukraine et le sud-ouest de la Russie. Et à partir du week-end dernier et lundi, les températures ont atteint des niveaux exceptionnels.

    Il n'a fait pas moins de 12 °C à Moscou ce 7 mars. C'est la première fois qu'on dépasse le seuil des 10 °C aussi tôt dans la saison dans la capitale russe. Cette valeur constitue également un record de douceur avant un 10 mars. Ce 9 mars, le thermomètre a même grimpé à 28,7 °C à Tuapse, près de Sotchi, sur les rives russes de la mer Noire, ce qui constitue un record mensuel pour la station. Une valeur atteinte grâce à la géographie des lieux : courants de sud-est chauds et effet de foehn au-dessus du Caucase.

    Anomalie de température à 2 m sur l'Europe entre le 1er et le 9 mars 2020 
    Anomalie de température à 2 m sur l'Europe entre le 1er et le 9 mars 2020 - © Weatherbell

    Hautes pressions en Asie centrale

    Cet hiver a été remarquable par la persistance d'une différence accrue entre les basses pressions polaires et les hautes pressions tropicales sur l'ensemble de l'hémisphère nord. C'est ce qu'on appelle une anomalie positive de l'oscillation arctique, ou AO+. Cette configuration est nettement visible sur la carte ci-dessous, représentant l'anomalie des géopotentiels à 500 hPa en février.

    Anomalie du géopotentiel à 500 hPa sur l'Europe en février 2020 
    Anomalie du géopotentiel à 500 hPa sur l'Europe en février 2020 - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

    Cette anomalie tout autour de l'hémisphère nord a permis au régime océanique perturbé qui a frappé continuellement l'ouest de l'Europe de progresser loin à l'intérieur du continent jusqu'à l'ouest russe, qui a souvent connu cet hiver des températures presqu' « océaniques » sous des vents d'ouest dominants.

    En revanche, depuis ce début du mois, si on retrouve toujours une différence de pression exacerbée entre les latitudes tropicales et les latitudes polaires dans l'Atlantique, qui s'est matérialisée par une succession remarquable de tempêtes sur l'ouest de l'Europe, la configuration de grande échelle sur le continent a changé. La carte d'anomalie des géopotentiels à 500 hPa pour ce début mars ci-dessous montre en effet le maintien de l'anomalie pôle/tropique sur l'Atlantique mais également une anomalie de hautes valeurs en Asie centrale.

    Anomalie du géopotentiel à 500 hPa sur l'Europe entre le 1er et le 9 mars 2020 
    Anomalie du géopotentiel à 500 hPa sur l'Europe entre le 1er et le 9 mars 2020 - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

    Entre les conditions dépressionnaires persistantes sur le nord-ouest de l'Europe du Nord et ces hautes pressions en Asie centrale, les vents se sont orientés au sud et ont ainsi favorisé des remontées d'air chaud persistantes en flux de sud depuis le Moyen-Orient, produisant ces températures exceptionnelles.

     

     

     

     

    Actualité par Météo-France

  • LE 2.02.2020: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Météo lundi 3 février : entre douceur record et fortes pluies

     

    Ce lundi 3 février, la douceur s'accentue encore dans le sud, avec des valeurs proches des records l'après-midi. Au nord de la Loire, le temps reste maussade, fortement pluvieux et venté sur le Grand-Est.

     

    France

    L'anticyclone des Açores rejette le flux perturbé sur les régions au nord de la Loire qui conservent un temps couvert et venteux avec des pluies soutenues des côtes de la Manche au Grand-Est jusqu'en limite du Jura. En descendant vers le sud, le temps est plus clément et surtout exceptionnellement doux ! Sur le bassin aquitain, c'est presque l'été ! Retrouvez ici notre communiqué spécial concernant les fortes pluies dans l'est et le risque d'avalanche dans les Alpes.

    Régions

    Au nord de la Loire, de la Bretagne et des Pays-de-la-Loire aux Hauts-de-France aux Vosges en passant par le bassin parisien, vous passez la journée sous la pluie et le vent qui souffle à 80 km/h en bord de mer et 70 km/h dans les terres. Sur les Vosges les cumuls de pluies sont abondants, pouvant entraîner des réactions de cours d'eau.

    Des Charentes au Centre val de Loire au nord de l'Auvergne, et du sud de la Bourgogne et de la Franche-Comté, vous retrouvez un temps sec, assez lumineux et très doux l'après-midi mais venté avec des rafales à 60-70 km/h.

    Sur le bassin aquitain, le soleil brille facilement et le ressenti devient même estival en milieu d'après-midi, avec des pointes à 25°C par effet de foehn sur le pays basque !

    Sur toutes les autres régions, du sud de Rhône-Alpes à l'Occitanie, vous passez la journée au sec et dans une grande douceur, sous un ciel d'aspect voilé, parfois très nuageux.

    Températures

    Le matin, les températures affichent de 9 à 12°C en moyenne avec des minimales entre 5 et 7°C dans les vallées d'Auvergne et de Rhône-Alpes. L'après-midi, le vent de Sud accentue la douceur par rapport à dimanche avec des maximales qui culminent entre 15 et 20°C en moyenne du nord au sud, avec des pointes entre 23 et 25°C sur le pays basque. Ces températures sont supérieures de 8 à 12°C aux normales de saison, au niveau des records de douceur pour un début de mois de février et voisines des valeurs que l'on observe habituellement mi-avril.

     

    SOURCES CHAINE METEO

  • LE 31.01.2020: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Météo : la douceur s'installe

    31/01/2020

    Ce matin, la douceur s'installe sur le pays. La masse d'air s'est radoucie hier avec la mise en place d'un flux d'ouest à sud-ouest océanique très doux.

     

    Demain 120

     

    Les températures vont progressivement augmenter pour atteindre un pic lundi 3 février avant de chuter mardi 4.

    On a ainsi mesuré hier :

    • 21°C à Bidache (64) (+9°C/norm)
    • 20°C à Biarritz (+8)
    • 16°C à Bordeaux (+6)
    • 14°C à Caen (+6)
    • 13°C à Paris (+6)

    Les températures resteront douces et atteindront lundi 3 février un pic de douceur remarquable attendu, surtout au sud (températures souvent 5 à 10 degrés au-dessus des moyennes de saison, voire davantage localement). 

    Des records de température maximale élevée pour un début février (première décade)

    pourraient être battus sur de nombreuses villes de la moitié sud.

     

    Actualité par Météo-France

  • LE 30.01.2020: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Météo du jeudi 30 janvier : pluie et douceur généralisées

     

     

    Ressortez les parapluies pour ce jeudi 30 janvier puisque la pluie balayera les ¾ du pays. Néanmoins, vous pouvez laisser la doudoune au placard car la douceur deviendra remarquable par l’ouest.

     

     

    France

    Après à peine 24h de répit, une nouvelle dégradation gagne l’ouest du pays en matinée avec un ciel couvert, du vent de sud-ouest et des pluies faibles à modérées, en particulier sur le centre-ouest. A l’est, le matin se passe au sec mais avec quelques gelées du centre-est au nord-est, puis la pluie prend le relais ainsi que la neige au-delà de 1800 mètres.

    Régions

    De la Bretagne à la Normandie, aux Pays de la Loire et au Centre-Val de Loire, le ciel est couvert en matinée avec des pluies faibles voire modérées sur le centre-ouest. Le vent de secteur sud-ouest souffle modérément sur les côtes avec des rafales entre 50 et 60 km/h. Dans l’après-midi, les pluies cessent peu à peu mais le ciel reste gris avec un risque d’averses.

    De l’Île-de-France aux Hauts-de-France, les pluies arrivent en milieu de matinée puis s’évacuent lentement vers l’est en courant d’après-midi pour laisser place à un ciel chargé et quelques rares averses.

    De l’Auvergne-Rhône-Alpes au Grand Est en passant par la Bourgogne-Franche-Comté, le ciel voilé de la matinée se charge de plus en plus de nuages par l’ouest. A noter que les nuages bas sont très présents de la Champagne au Dijonnais. Les pluies arrivent en cours de matinée par l’Auvergne puis gagnent en direction des Alpes en donnant de la neige au-dessus de 1800 mètres.

    De PACA à la Corse, la journée se passe majoritairement sous un ciel voilé mais l’impression de beau temps est bien présente. Le vent de sud-ouest souffle modérément entre Corse et continent avec des rafales jusqu’à 70 km/h.

    Entre la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie, le piémont pyrénéen bénéficie de belles éclaircies alors que le ciel est voilé près du Golfe du Lion. En allant vers la Nouvelle-Aquitaine, le ciel est beaucoup plus chargé avec des pluies généralement faibles et un peu plus soutenues en direction du Périgord, du Poitou et du Limousin.

    Températures

    Une grande douceur envahit les régions les plus à l’ouest en matinée avec entre 8 et 14°C de Brest à Saint-Jean-de-Luz. Ailleurs, il fait plus frais voire froid sur l’est, là où la nuit a été claire avec en plaine et vallée de -1 à 5°C. Les températures de l’après-midi sont en hausse partout, avec des maximales comprises entre 7°C en Val de Saône et 18°C à Bidart.

     

     

    SOURCES CHAINE METEO