météo

  • LE 20.07.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ Canicule confirmée : jusqu'à 41°C attendus ! à 9h55

    Une vague de chaleur se met en place sur la France à partir de dimanche, et persistera la plus grande partie de la semaine prochaine. Cet épisode caniculaire de juillet 2019 s'annonce un peu moins intense que la canicule de juin 2019, avec des températures qui vont atteindre 35°C à 37°C avec des pics à 40°C, voire 41°C.

    La canicule de la fin juin 2019 restera dans les annales météorologiques notamment en raison du record national de chaleur atteint avec 45,9°C à Gallargues-le-Montueux (30). Cette canicule historique ne se répétera pas, mais une nouvelle vague de fortes chaleurs se confirme pour la semaine prochaine. Cette situation aggravera la sécheresse actuelle : aucune amélioration n'est prévue, en dehors de quelques orages.

    Les températures vont repartir à la hausse par le sud de la France dès dimanche. Cette chaleur sera, dans un premier temps, assez lourde et accompagnée d'orages en montagne dimanche. Puis ensuite, la masse d'air remontant d'Afrique du Nord via la péninsule ibérique devrait se maintenir plusieurs jours, à priori jusqu'au vendredi 26 juillet, si l'on en croit le scénario privilégié par nos services. La journée la plus chaude serait alors mercredi prochain, avec une moyenne de 30°C à 33°C au nord-est, et de 35°C à 37°C du sud-ouest au centre-est : des pointes locales à 41°C sont possibles.

    A partir de mercredi, deux scénarios se dessinent. L'un fait prolonger la canicule jusqu'au vendredi, l'autre met en place un vent de nord-ouest beaucoup plus frais dès jeudi par le nord-ouest de la France. La Chaîne Météo privilégie un scénario assez pessimiste avec une sortie de la canicule entre jeudi et vendredi prochain, voire samedi pour l'extrême sud-est, au prix de violents orages généralisés, contrairement à la canicule de la fin juin. La journée de mercredi sera donc le jour le plus chaud ainsi que la journée "charnière" qui déterminera la suite de cet épisode caniculaire.

    Une chaleur plus forte qu'en juin au nord de la Seine

    Cet épisode, un peu moins intense que la canicule de la fin juin en terme de niveau des températures, devrait s'avérer assez classique pour une vague de chaleur estivale. Mais dans ce contexte, de très nombreux départements allant du sud-ouest au centre-est et au nord-est de la France renoueront avec les seuils de canicule, dans la mesure où l'épisode persiste plus de 3 jours et 3 nuits à la suite. Les températures maximales attendues se situeront entre 35°C et 37°C au sud et au centre de la France avec des pics possibles à 40°C, tandis que les valeurs dépasseront 30°C à 35°C sur la moitié nord. Paradoxalement, cette vague de chaleur sera plus forte que celle de juin pour les régions situées au nord de la Seine, de l'Ile-de-France aux Hauts-de-France.

    Cette canicule, même si elle s'annonce un peu moins intense que celle de juin 2019, inquiète en raison du contexte de forte sécheresse et des restrictions d'eau que nous connaissons.

  • LE 20.07.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ Canicule la semaine prochaine : vers des records de chaleur ? à 9h50

    Un épisode de canicule concerne la France la semaine prochaine. Il durera entre 3 et 6 jours selon les régions et concernera l'ensemble de la France. Cette canicule sera de forte intensité mais on ne devrait pas atteindre les pics de chaleur extrêmes de la fin du mois de juin avec jusqu'à 46°C observé en Languedoc.

    C'est entre mardi et jeudi prochain que les fortes chaleurs seront les plus généralisées et les plus intenses sous l'effet de remontées d'air subsaharien sur notre pays. Alors qu'à la fin du mois de juin ce sont surtout les régions du centre et du sud-est qui ont connu des températures d'un niveau exceptionnel avec de nombreux records battus, cette fois-ci, les régions allant du sud-ouest au nord pourraient approcher voire dépasser les records mensuels de chaleur.

    On pourrait bien battre des records dans des villes comme Saint-Quentin (36,2°C), Limoges (37,3°C), Metz (37,3°C), Tours (37,5°C), Trappes (37,6°C), Auch (38,4°C). Le record de Paris à 40,4°C de juillet 1947 sera plus difficile à battre.

    Vers un mois de juillet 2019 dans le trio des mois des juillets les plus chauds?

    Le mois de juillet 2006 vient en tête des mois de juillet les plus chauds en France depuis 1900. L'excédent de température a atteint 3,6°C, devant le mois de juillet 1983 (+2,6°C) et le mois de juillet 2018 (+2,4°C).

    Au cours de la première quinzaine du mois de juillet 2019, l'excédent de température est de 1,7°C en moyenne sur la France. Compte tenu des prévisions de températures très élevées la semaine prochaine, ce mois de juillet pourrait se hisser au 2ème rang des mois de juillets les plus chauds, juste derrière le mois de juillet 2006. Avec un mois de juin déjà chaud (+1,7°C), cet été 2019 est bien parti pour être du même accabit que l'été 2018 qui se situait au 2ème rang des étés les plus chauds.

  • LE 20.07.2019:Météo en Live, phénomènes dangereux/ Aujourd'hui : attention aux orages ! à 9h35

     

    Il faut être prudent ce samedi 20 juillet si vous partez en vacances entre la Bretagne et le Grand-Est puisque des orages éclatent, tout comme sur les reliefs du sud.

    FRANCE

    Un front froid aborde les côtes de la Manche et apporte des orages de la Bretagne à la Normandie en matinée puis se décale ensuite vers le Grand-Est. Plus au sud, le soleil est plus présent malgré le développement d’orages également en cours d’après-midi sur les reliefs.

    REGIONS

    De la Bretagne à la Normandie le ciel est chargé ce matin avec un risque d’orages. Dans l’après-midi, le temps s’assèche et des éclaircies se développent de plus en plus.

    De l’Île-de-France aux Hauts-de-France, des ondées orageuses se déclenchent en matinée puis les conditions s’améliorent dans l’après-midi avec de moins en moins d’averses et le développement d’éclaircies.

    Sur le Grand-Est, le ciel est voilé en matinée, puis au passage du front des averses orageuses éclatent de manière isolée.

    Sur la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes, le ciel est souvent voilé mais le soleil domine en matinée. Dans l’après-midi, des nuages se forment aux abords des reliefs et des orages éclatent.

    Sur la région PACA et la Corse, le soleil parfois voilé n’altère en rien l’impression de beau temps avec un ressenti vraiment estival. Des nuages bas sont présents à l’aube entre la Corse et le continent, puis ils se dissipent au fil des heures. Ils sont parfois plus tenaces vers le comté niçois.

    Sur la Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie, le ciel est nuageux en matinée avec quelques ondées à caractère orageux. Dans l’après-midi, des éclaircies se développent  malgré un léger voile nuageux.

    TEMPERATURES

    Il fait doux en matinée avec déjà dès l’aube de 14 à 21°C. Dans l’après-midi, les maximales atteignent entre 19 et 27°C dans le nord-ouest mais entre 27 et 33°C au sud et à l’est.

  • LE 20.07.2019: Actualité de la météo,de l'astronomie et de la science/ Météo du week-end : un temps lourd et orageux à 9h30

     

     

    Pour votre week-end, vous avez une chaleur de plus en plus forte et lourde dimanche, qui annonce une vague de chaleur la semaine prochaine. Pour les vacanciers, vous avez des orages samedi, puis plus de soleil dimanche.

    Un dôme de hautes pressions se développe du nord de l'Afrique à l'Europe et provoque la remontée de fortes chaleurs.

    Quelques orages

    Ce samedi,  quelques orages se déclenchent principalement sur le quart nord-ouest. Partout ailleurs, le temps est passagèrement nuageux. A proximité des reliefs, les orages éclatent en fin de journée. Pour toutes vos activités en montagne, soyez vigilants avec ce temps très changeant surtout en deuxième partie de journée. Les pluies orageuses peuvent se développer très rapidement, pouvant provoquer des inondations localisées. 

    Demain dimanche, le temps sera plus calme. Le soleil dominera tout au long de votre après-midi. Les nuages seront plus nombreux sur les régions de l'est le matin. Le temps sera lourd. La chaleur sera plus supportable à proximité des plages, où des phénomènes de brise se mettront en place au cours de l'après-midi. Vers les reliefs de l'est, des orages éclateront au cours de l'après-midi et en soirée. 

    Fortes chaleurs au sud

    Dès le matin, il fera très doux avec 14 à 25°C du nord au sud. L'après-midi, il fera assez chaud avec 25 à 32°C samedi après-midi et 28 à 38°C dimanche après-midi. C'est donc le début d'une vague de chaleur qui est envisagée pour la semaine prochaine sur une grande partie de la France.